Repérage de l'amiante avant travaux

Repérage de l'amiante avant travaux

Thématique : Travaux - Entretien

Vous envisagez de commanditer des travaux sur des biens immobiliers bâtis ?
Il y a une obligation de réparage avant travaux.

Le repérage avant travaux (RAT) de l’amiante dans les matériaux et produits en place évite au donneur d’ordre de courir le risque de devoir interrompre d’urgence des travaux au cours desquels une présence d’amiante serait découverte, et d’assumer les surcoûts que cela engendre.
De plus, le RAT permet d’estimer au plus juste le volume de déchets dangereux produits, qu’il faudra évacuer dans les filières dédiées, à la fin du chantier. La sous-estimation de ces frais incombant au donneur d’ordre est fréquente et pénalisante.
Le RAT est un élément clé du processus d’éradication totale de l’amiante, dans lequel la France s’est engagée. Il permet d’identifier de manière certaine les chantiers où les travailleurs risquent d’être exposés à l’amiante et ceux où aucun risque d’exposition n’existe. Pour un coût limité à environ 1 % du montant des travaux, soit en moyenne 10 euros /m², le repérage en amont apporte un bénéfice conséquent aux plans humain, social et économique, qui résulte des expositions évitées chez les travailleurs et dans la population.

Plus d'information sur le document explicatif.

Dans la même thématique